La loi du silence : Silence ON TUE L’omerta est bien connue dans les milieux

  • Hassane Loukili

La loi du silence : Silence ON TUE L’omerta est bien connue dans les milieux mafieux notamment en Sicile, c’est cette fameuse loi de silence qui stipule, tacitement, que l’on ne parle jamais des crimes que l’on a vus ou croisés ou même dont on a entendu parler. Il parait que cette loi propre aux gangsters et tueurs à gages soit la nouvelle règle mondiale, les massacres de civils à Gaza passent sous silence assourdissant, des milliers de tonnes de bombes américano israéliennes tombent chaque jour sur des maisons, des écoles et des hôpitaux tuant par centaines des enfants et des femmes dont le seul forfait est qu’ils soient des musulmans : des corps mutilés, des enfants éventrés, des vieillards déchiquetés et des mamans aux corps ensanglantés sont éparpillés dans les rues en ruine de Gaza……des images de violence pareilles n’ont d’égales que celles du bombardement des civils du Vietnam en 1972 ou du Japon en 1945, toutes l’œuvre bien sur du pays le plus démocratique du monde: les USA. Quand les européens et les américains, dans leur immense sagesse et intransigeante neutralité dénoncent l’agression du HAMAS contre l’état d’Israël, ils font encore preuve d’une impartialité sans faille, puisque les combattants palestiniens résistent à l’occupation israélienne et défendent avec les tout petits moyens de bord leurs territoires occupés depuis 1947. Les Etats Unis d’Amérique, grande nation démocratique et libre ; bâtie par les armes des mercenaires européens avides d’argent et d’aventures sur les larges terres fertiles après extermination des indiens habitants d’origine des Amériques, n’ont pu étendre leurs domination sur le monde qu’à coups de feu et de fer. Le croisement des intérêts militaro-économico-médiatiques détenus par le lobby israélien américain explique en partie cet engagement total et sans faille de l’administration américaine en vers l’état terroriste d’Israël quelque soit la couleur et la parti du président américain puisque lui-même est contraint de se soumettre à l’agenda préalablement établi par le puissant lobby juif mondial. L’armée qui se permet de larguer des milliers de tonnes de bombes sur des civils sans défense pour tuer intentionnellement des enfants et des femmes enceintes ne peut être une armée humaine, c’est des terroristes en uniforme drapée de l’étoile de David, dopés par les textes toxiques, barbares et xénophobes du Talmud, dressés par des officiers sanguinaires puisant leurs motivations dans la haine des arabes apprise très tôt dans les écoles juives et financés par l’argent du contribuable mondial puisque chaque habitant de cette terre achète au moins une fois par jour un produit détenu par le mastodonte américano israelojuif (Cf boycotteisrael.com) Cette bande de terroristes légalisée par les USA et L’ONU depuis 1947, malgré leurs supériorités numérique, technologique et médiatique n’arrivent à tirer que sur des civils, massacrant des enfants innocents dans des parcs de jeu (L’ONU atteste que les deux tiers parmi les mille victimes à Gaza sont des civils), ces mercenaires dont les cerveaux ont été lavés par les rabbins extrémistes juifs, dont les corps musclés , à la Rambo, sont protégés par des gilets par balles Hi-Tech made in USA sont chaque jour snipés comme des rats par les combattants vaillants du Hamas munis de leurs basiques fusils de chasse. Ces courageux et valeureux combattants sont la fierté de la nation musulmane puis qu’ils défendent une cause juste la cause de tous les arabes et des musulmans : celle de la Palestine territoire découpé de l’empire ottoman par les britanniques et offert à l’état fantomatique d’Israël créé en toute pièce en 1947 pour racheter l’erreur d’un fou furieux nazi, qui en fin de compte ne s’avère pas du tout fou puisqu’il aurait dit en 1944 qu’il pouvait exterminer tous les juifs mais qu’il a préféré laisser intentionnellement un échantillon de sionistes pour que le monde entier soit témoin de leurs barbaries. En 1994, Baruch Goldstein, un médecin juif sioniste d’origine américaine servant dans l’armée d’occupation avait tiré intentionnellement sur des palestiniens en pleine prière dans une mosquée à Hebron, avant qu’il soit maitrisé et tué à son tour par des passants. Bilan : 29 martyrs palestiniens, le soldat terroriste a été honoré par des funérailles officielles et élevé au grade d’officier, un responsable juif avait déclaré à l’époque "la mort des 29 mouches est aussi regrettable que la mort de ces arabes." Ce sombre détail dans la longue histoire sanguinaire de l’état hébreux ne fait que nous rappeler que pour les Goldstein américains ou juifs israéliens, les chiffres 29, 1400, ou 3000, ne font aucune différence puisque on est toujours dans le registre des mouches et pas celui des humains. A nos frères, nos sœurs et nos familles à Gaza, on vous demande pardon, mille pardons Ô peuple bien aimé. Nos dirigeants n’ont pas le courage, nos armées sont occupées à surveiller les voisins, et nous les arabes sommes occupés à regarder les matchs du mondial…. Et à compter vos morts et nos larmes. Reposez vous en paix chers enfants palestiniens ; cette vie injuste, où la capture d’un officier sioniste assassin et terroriste est plus douloureuse chez ObamaDonald que la mort d’un millier d’innocents, ne vaut vraiment pas le coup d’être vécue . FIN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Minimalist © 2014 -  Hébergé par Overblog