Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

أغنية "الأم الوطن" من زجل عبد اله ودان وتلحين وغناء سعيد المغربي لحنت سنة 1979 - هي طفرة نوعية في الاسلوب الغنائي لسعيد المغربي فهي إن حققت انجازا تاريخيا في تجاوز ما كلن سائدا من أغاني في مرحلتها، فهي حققت الأهم ليس فقط على مستوى الشكل والمضمون بل في الصياغة اللحنية الهرمية الناذرة في الموسيقى المغربية

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
B
mis à part la nostalgie le thème de la chanson de said semble aujourd hui avec les paroles de l hymne de l UNEM appartenir à monde platonique à voir ce qui se passe dans nos universités et sous d autres cieux ;notamment ceux de l automne arabe
Répondre
H
Tu sais cher ami que ces derniers temps je puise dans le passé pour chercher d’éventuelle lumière qui peuvent nous rassurer sur notre vie .
Est ce que que vraiment on est passé par la ou c’était un rêve ...
Tu vois Saida Lamnabhi a 24 ans déjà elle a marquée l'histoire mais qui parmi les notre se rappel d'elle ? en fin c'est la cinquième décade l'age du remord !!!! Mes respects

Blog Meknès "Société" "مجتمع" "Society"

Blog Meknès "Société" "مجتمع" "Society"

"Une aventure autour de la culture,de la médecine,de la politique,bref un blog généraliste "

Qui somme nous?

 Un groupe de volontaires, nous encourageons la production, l'expression des opinions dans le respect  absolu de l'autre, celui ci n'est que nous même  en changeant de position.                                                                                                    ,  

Articles récents

Une Etape, Une aventure ...

                   10000 visiteurs uniques, une barrière que nous n'avons pas fixée comme objectif, mais nous voilà devant un défi imposé par les personnes qui ont cru à une aventure, qu'ils ont fortement encouragée, quand elle était une simple fenêtre d'expression, soupape de délivrance, ayant permis à une étape hostile de ma vie de devenir une étape fructueuse, des instants de vérité, de choix parfois difficiles, mais qui s'imposent... Mes amis ; mes collègues, mes ............je vous aime, je n'imagine pas comment j'aurais pu m'en sortir sans votre aide au point de dire que le paradis n'aurait aucun sens si la vie avec ses hostilités n'avait pas existé...

Hassane Loukili

 

Hébergé par Overblog